Assis ou accroupi pour faire caca ? Comment la position aux toilettes transforme l’évacuation des selles

position toilettes

Quelle position adopter aux toilettes ? Quelle est la meilleure posture pour faire caca ? Si vous vous asseyez pour faire caca, alors il vous manque des informations sur le sujet.

Cet article fait le point sur la meilleure position aux toilettes.

Ce que l’on sait de la position accroupie

D’un point de vue anatomique, s’accroupir rend l’expulsion plus facile et plus rapide. Ceci pour 4 raisons :

  1. En position accroupie, la gravité fait le plus gros du travail. Le poids du torse appuie sur les cuisses et comprime naturellement le côlon. La pression du diaphragme accompagne la force de gravité.
  2. L’accroupissement détend le muscle puborectal, ce qui permet à l’angle anorectal de se redresser et à l’intestin de se vider complètement.
  3. La position accroupie soulève le côlon sigmoïde pour débloquer le “nœud” à l’entrée du rectum. Ce nœud aide également à prévenir l’incontinence, en réduisant la pression exercée sur le muscle pubo-rectal.
  4. Le côlon est équipé d’une valve d’entrée (la valve iléo-cæcale) et d’une valve de sortie (le muscle puborectal). L’accroupissement ferme la valve d’entrée (pour empêcher les déchets de remonter dans l’intestin grêle) et ouvre la valve de sortie, pour permettre aux déchets de sortir librement de l’organisme. La position assise va à l’encontre de la fonction des deux valves, rendant l’élimination difficile et incomplète et augmentant le risque de voir les déchets refluer dans l’intestin grêle, où ils ne devraient pas se trouver.

Pour en savoir plus sur les dangers potentiels de s’asseoir pour faire caca, veuillez consulter “5 problèmes liées à la position assise aux toilettes“.

A noter : Notre gamme de tabourets wc accroupisseur vous permet de simuler la position accroupie sur des toilettes normales. D’une certaine manière, un tabouret type squatty potty vous offre le meilleur des deux mondes : les avantages de l’accroupissement avec le confort familier de la position assise.

Mais qu’est-ce qui est vraiment le mieux : s’asseoir, s’accroupir complètement, ou quelque part entre les deux ?

Les recherches sont quelque peu limitées, mais les preuves suggèrent que la posture d’élimination optimale est une position détendue aussi proche que possible d’un accroupissement naturel.

Plusieurs études montrent que le mieux est de s’accroupir pour faire caca

Même si le sujet prête à rire, les études qui ont été faites sont très sérieuses.

Position accroupie aux WC : ce que disent les études

Dans la suite, nous allons vous présenter les résultats de 3 études.

Etude sur l’angle de la hanche aux toilettes

Une étude japonaise intitulée “The Influence of Body Position on Defecation in Humans”, publiée dans la revue Lower Urinary Tract Symptoms (LUTS), constitue une preuve de plus des avantages de l’accroupissement. Pour les besoins de cette étude, trois positions ont été testées :

  • Assis normalement (angle de la hanche à 90 degrés)
  • Assis avec la hanche fléchie à 60 degrés par rapport au reste du corps (assis avec les pieds levés)
  • Accroupi, avec la hanche fléchissant à 22,5 degrés par rapport au reste du corps
L’angle en question est décrit sur cette image

Pour chaque position, les chercheurs ont mesuré les pressions abdominales, les pressions rectales et les pressions du sphincter anal. Ils ont ainsi pu comparer la contrainte nécessaire à l’élimination (c’est-à-dire à quel point il faut pousser pour que ça sorte).

Sur la base des résultats, les chercheurs ont conclu que “plus la flexion de la hanche obtenue en s’accroupissant est importante, plus le canal rectoanal sera droit et, par conséquent, moins la défécation demandera de force“.

En d’autres termes, cette étude démontre que

Plus vous êtes proche d’un accroupissement complet, plus il vous sera facile de faire caca.

Temps passé aux toilettes, et mesure de l’effort de poussée

Une autre étude, “Comparison of straining during defecation in three positions: results and implications for human health” (lien) publiée dans le Journal of Digestive Diseases and Sciences a été menée par le Dr Dov Sikirov.

Dans cette étude, il a demandé à des volontaires en bonne santé âgés de 17 à 66 ans et ayant une fonction intestinale normale d’utiliser un chronomètre pour enregistrer le temps nécessaire à l’élimination dans trois positions différentes :

  • Assis sur un siège de toilette de taille standard (41-42 cm de haut)
  • Assis sur un siège de toilettes bas (31-32 cm de haut)
  • Accroupi

Six passages aux toilettes ont été enregistrés, et ce pour chaque position.

Résultat : Le temps moyen avec la position accroupie était de 51 secondes, comparé aux temps moyens de 114 et 130 secondes pour les positions assises.

Les participants ont également été invités à noter leur impression subjective de l’intensité de l’effort. Sur la base des résultats, le Dr Sikirov a conclu que

Aller à la selle en position assise nécessite un effort expulsif beaucoup plus important qu’en position accroupie.

Réduction des fissures anales grâce à la position accroupie

Une troisième étude, “Rôle des postures de défécation sur l’issue de la fissure anale chronique” a porté sur des patients présentant des signes et des symptômes de fissures anales – des déchirures dans le tissu fin et humide qui tapisse l’anus, généralement à la suite du passage de selles dures ou volumineuses.

Les patients ont été évalués avant et après avoir modifié leurs positions de défécation – assis, accroupi, ou une position assise/squat modifiée. Ces chercheurs ont conclu que la posture modifiée – assise avec les pieds surélevés – était la meilleure, meilleure que la position assise et accroupie, pour réduire et éliminer presque totalement la fissure anale chronique.

Comment simuler la position accroupie aux toilettes

Pour plus de commodité et de confort, nous vous recommandons de vous asseoir, de tirer votre squatty potty (ou accroupisseur en français) à une distance confortable, de placer vos pieds sur les repose-pieds et de laisser la nature faire. Ainsi vous n’aurez pas de difficulté à adopter la meilleure position pour faire caca.

Cependant, si vous souhaitez essayer un accroupissement plus complet, voici quelques suggestions :

  • En fonction de votre taille, envisagez d’utiliser un tabouret wc ajustable en hauteur – en choisissant une hauteur de 21 cm au lieu de 14 cm. Certaines personnes sont si grandes et leurs toilettes si courtes qu’elles peuvent pratiquement le faire sans tabouret. Mais à moins que vous ne mesuriez 1,80 m ou plus, vous aurez probablement besoin d’un tabouret.
  • Sortez votre tabouret des toilettes juste assez loin pour que vos talons soient au bord du tabouret, au plus près des toilettes. Mettez-vous alors sur la pointe des pieds pour surélever vos genoux.
  • Mettez-vous à l’aise. Il peut être utile de reposer vos avant-bras sur vos cuisses ou vos genoux. N’oubliez pas : La position optimale pour faire caca est celle dans laquelle vous êtes détendu.

Ces 3 études devraient vous avoir convaincu de la meilleure position à adopter aux toilettes.

D’ailleurs, si vous avez essayé les différentes positions (assis, partiellement accroupi ou complètement accroupi), vous avez sûrement remarqué laquelle est la plus efficace pour vous !

Retrouvez nos tabourets WC dans la boutique :