Comment avoir une bonne nutrition pour un intestin sain ?

Avoir un intestin sain

On entend ça partout et à chaque coin de rue : des conseils pour se nourrir correctement  au point ou il est parfois difficile de savoir ou se donner la tête. Quels conseils suivre? Quels conseils éviter ? Dans cet article, nous avons établi un aperçu des aliments qui sont réellement sains et de ceux qui ne le sont pas. Ceci pour vous aider à avoir et garder un intestin sain.

Une alimentation saine – qu’est-ce que c’est en fait ?

Alimentation saine

Pour nous, c’est très simple : une alimentation saine entraîne un intestin sain. Par conséquent, il faut manger les aliments que nos intestins aiment et tolèrent. Comme chacun d’entre nous est différent et possède une flore intestinale différente, une alimentation saine est également tout à fait propre à l’individu. Ainsi, certains s’entendent bien avec les produits laitiers ou le blé, et d’autres pas du tout. 

Bien mâcher, c’est déjà digérer

Mais d’abord un conseil général. Peu importe ce que vous êtes, le COMMENT est tout aussi important. Il est toujours important de prendre suffisamment de temps et de manger lentement. De préférence sans distractions, telles que la télévision ou le smartphone. Et plus nous mâchons, plus nos intestins nous ressemblent. Parce que les petites pièces font moins de travail dans l’intestin, ce qui signifie qu’il peut travailler beaucoup plus vite et plus efficacement. Et bien sûr, nous en profitons à nouveau. Après tout, ce sont nos intestins qui filtrent toutes les vitamines et les nutriments de notre alimentation.

Quels sont les aliments à éviter pour un intestin sain ?

Malheureusement, il y a certaines choses qu’il faut plutôt éviter. L’alcool, la caféine et même la nicotine sont vraiment néfastes pour le corps humain. L’industrie alimentaire actuelle ajoute également beaucoup trop de sucre aux aliments. Ainsi, chaque jour, nous dépassons la limite de sucre recommandée, ce qui n’est pas bon pour nos intestins et ses composants.

Intestin sain : Que manger en priorité ?

Si vous lisez la liste des ingrédients des produits , vous le remarquerez rapidement : Il y a du sucre partout. Il peut avoir des éléments assez exotiques tel le glucose, le dextrose ou la saccharose. La question se pose donc : Que puis-je manger alors ?

La réponse est : absolument de tout !

Vous pouvez manger des aliments comme des fruits et des légumes en abondance. Et vous n’avez pas à bannir complètement le sucre de votre vie. Si vous ne souffrez d’aucun problème de santé en particulier, alors vous pouvez manger du chocolat ou du gâteau à votre guise sans que vos intestins ne soient impactés.

Les fruits et légumes

Beaucoup vont répondre : “Arrêtez, les fruits n’ont-ils pas beaucoup de sucre ?

C’est vrai, mais contrairement aux sucreries, les fruits apportent aussi beaucoup de bonnes choses. Les fibres, par exemple. Ou des vitamines. Néanmoins, il est bon pour nous de manger des fruits avec modération afin que notre taux de sucre dans le sang ne dépasse pas la dose normale.

Les légumes sont donc la clé d’une alimentation saine. Ils ne contiennent pas de graisse, mais beaucoup de vitamines, de fibres et un peu de protéines. Cependant, la meilleure façon de manger des légumes n’est pas de les manger crus, comme beaucoup le croient, mais plutôt cuits légèrement.

Bien que cela leur fasse perdre un petit peu leur valeur nutritionnelle, ils sont plus faciles à digérer, surtout le soir. Toutefois, il faut éviter de manger trop d’aliments crus afin que nos intestins ne travaillent trop la nuit.

Les bonnes fibres

Manger des fibres

Vous entendez souvent ce terme, mais qu’est-ce que les fibres alimentaires ?

En gros, ce sont des composants végétaux de notre alimentation qui ne peuvent pas être utilisés par le corps. Au début, on a l’impression qu’ils ne sont pas importants. Mais ils le sont, car ils stimulent l’activité intestinale. C’est en fait un remède efficace contre la constipation. En outre, ils lient également les toxines, l’acide biliaire et les micro-organismes, qui sont ensuite évacués ensemble.

La règle de base est la suivante : les fibres alimentaires sont bonnes pour nous. Cependant, on peut aussi distinguer différents types. Les fruits et légumes nous fournissent les meilleures fibres naturelles. Les produits complets en contiennent également beaucoup. Mais attention: Tout le monde ne tolère pas ces aliments de la même manière. Les produits à base de farine de noix de coco ou de graines de chia sont plus facilement digérés.

A noter que manger des fibres peut aider à lutter contre la constipation mais aussi limiter les problèmes d’incontinence anale.

Ceci car les fibres donnent aux selles une consistance normale. Ceci facilite le transit intestinal et le travail des sphincters.

Une étude a été menée aux Etats-Unis. 60 000 femmes ayant des problèmes d’incontinence anale ont participé. L’étude a montré qu’une consommation de 25 grammes de fibres par jour permettrait de réduire de 18 % le risque d’incontinence. Ce qui est net par rapport aux personnes qui n’en consommaient que 13 grammes ou moins par jour.

Beaucoup de liquide

Vous ne l’entendez probablement pas assez souvent : Mais l’eau potable est d’une importance capitale. Notre corps est composé de 50 à 60 % d’eau, notre cerveau de plus de 90 %. Il est donc clair que nous devons reconstituer nos réserves régulièrement. Cependant, il n’est pas nécessaire de recourir à l’eau. Les thés sont également une bonne option.

Mais si vous préférez une eau avec du goût, vous devez faire attention. De nombreux produits contiennent également beaucoup trop de sucre. Une meilleure alternative est ce qu’on appelle les “eaux infusées”, une eau au goût de fruits, de légumes ou d’herbes.

Aliments probiotiques

Nos intestins sont particulièrement friands de ces aliments. Pourquoi ? Parce qu’ils fournissent un approvisionnement en microbes frais et améliorent notre flore intestinale. Avec des produits fermentés tels que la choucroute, le yaourt (ou les alternatives comme du kéfir ou du skyr) ou une soupe japonaise au miso, vous pouvez faire beaucoup de bien à vos intestins. Ces aliments sont recommandés pour votre bien-être intestinal !

Mais de nos jours, il faut être prudent et lire attentivement la liste des ingrédients. Certains de ces produits sont maintenant fabriqués différemment ou bouillis pour une meilleure durabilité, ce qui n’apporte pas l’effet souhaité malheureusement.

Les produits laitiers sont-ils sains ?

Produits laitiers

Une question qui se répète assez souvent. Avec autant de personnes intolérantes au lactose ou qui réagissent également aux protéines du lait, cela est tout à fait compréhensible. Le fait est que les humains sont les seuls êtres vivants qui consomment le lait maternel d’un autre animal. Si vous considérez qu’il est destiné à un veau en pleine croissance, et qu’il est donc rempli d’hormones de croissance, vous pouvez conclure qu’il ne convient pas aux humains adultes.

Toutefois, il n’est pas possible de faire un constant aussi général. Là aussi, les réactions sont assez mitigées. Certaines personnes ont plus de bactéries dans leurs intestins qui leur permettent de bien digérer le lait, et d’autres en ont moins.

Mais si vous avez des problèmes de peau ou un niveau hormonal déséquilibré, ces produits laitiers pourraient agir comme un déclencheur.

Pour résumer, une alimentation 100 % “saine” n’est pas à la portée de tout le monde. Le fait de trop se limiter sur les glucides pourrait peut être avoir un effet plutôt néfaste sur la personne. Il faut par conséquent essayer de manger de tout et avec modération et de trouver, petit à petit, son équilibre.

Vous (re)trouverez ainsi le chemin d’un intestin sain.

A noter, si vous voulez vider complètement vos intestins, alors la position accroupie aux toilettes est particulièrement recommandée. C’est d’ailleurs bien plus facile avec un tabouret wc (dit accroupisseur).