Vous cherchez des avis tabouret WC ? Il faut avouer une chose : tout ce qui touche à l’intimité très particulière des toilettes n’est pas des plus attrayant. La plupart du temps c’est un sujet qui est même plutôt tourné entre humour et dérision, bien qu’il soit finalement sérieux et qu’il mériterait probablement d’être approfondi pour le bien commun.

La raison première d’un éventuel débat autour de la cuvette réside dans le fait d’adopter la bonne position ou non. L’Europe occidentale est adepte de la position assise qu’elle affirme être la plus pratique et confortable. Pour végéter, lire ou jouer admettons… mais nos vieilles habitudes ont la vie dure et devraient cependant être remises parfois en question.

C’est là qu’intervient le fameux squatty potty, le célèbre tabouret licorne. Alors, que penser de ce genre d’accroupisseur de toilettes ? Quel est l’avis des experts ? Voyons cela ensemble.

Le problème des toilettes à l’occidentale

Le point de vue de la culture occidentale reste discutable à ce sujet, pour la simple et bonne raison que l’homme favorise naturellement, et ce depuis des siècles en arrière, l’accroupissement lors de la grosse commission.

Prenez l’exemple des toilettes à la Turque, longtemps critiquées mais finalement jamais égalées. Elles servent d’exemple encore aujourd’hui à la confection d’un accessoire de confort dont on ne parle pas assez : l’accroupisseur de toilettes, parfois appelé Squatty Potty (du nom de la marque américaine précurseure sur le sujet).

Pourquoi c’est important ?

Selon la World Toilet Organisation nous passons en moyenne 3 ans de notre vie sur le fameux trône ! Vous rendez-vous compte, 3 ans de nos vies.

À raison de 6 ou 7 passages plus ou moins brefs et pour peu que lecture et jeux viennent s’y greffer, les WC deviennent alors un véritable espace détente, bien loin de leur aspect rudimentaire et indispensable d’autrefois.

Cette sensation de détente n’est pourtant qu’un leurre car bon nombre d’études tendent à prouver que l’assise des toilettes à l’occidentale n’est ni fonctionnelle, ni bénéfique physiologiquement parlant.

Le point de vue d’une doctorante allemande réputée

Giulia Enders, jeune et désormais célèbre doctorante allemande, passionnée de gastroentérologie et du microbiote intestinal, préconise l’utilisation d’un tabouret aux WC.

C’est au travers de son livre “Le Charme Discret de L’intestin” qu’elle a popularisé l’idée d’utiliser un accroupisseur pour faire caca.

Il suffit de poser les pieds sur un petit tabouret bas et de pencher légèrement le buste en avant

Le Charme Discret de l’intestin ; Tout sur un organe mal aimé, Giulia Enders (2015)

A défaut, opter pour la surélévation des jambes et l’inclinaison du buste aux toilettes permet de bannir de nombreux désagréments intestinaux. Pensons à la constipation ou aux hémorroïdes par exemple.

Giulia Enders prône finalement l’approche suivante : avant tout traitement médicamenteux, il est peut-être nécessaire de modifier ses habitudes comportementales à la selle en vue d’un mieux-être.

La thèse de l’Auteur, accessible au plus grand nombre, démontre à quel point nous devrions prendre soin de notre intestin, point de départ de nombreux désagréments et pathologies.

Pour cela, Mlle Enders encourage ses lecteurs à modifier leur comportement et leur position pour faire caca. Certaines habitudes sont bien ancrées, et les changer permet de minimiser les risques encourus à long terme.

Selon l’avis du docteur Enders, Le Squatty Potty est un élément clé du bien-être de l’intestin, qu’elle aborde avec beaucoup d’humour, au même titre que ses promoteurs de la marque du même nom.

Des études ont été menée sur l’utilisation des tabourets WC

Les recherches du médecin Israélien Dov Sikirov, qui a fait tester les positions de défécation à 28 personnes, appuient le raisonnement de l’écrivain Enders. Les deux études du docteur réaffirment que la position accroupie est la position naturelle (ou physiologique) pour faire ses besoins.

Le corps médical arbore donc une théorie fondée par une étude publiée dans le Journal of Clinical Gastroenterology d’une petite poignée de scientifiques qui tend à prouver (à juste titre semble-t-il !) que le Squatty Potty aide véritablement à la défécation.

Son avis sur le tabouret de toilettes est sans appel. Selon le rapport de l’étude : , le fait de

 [utiliser un tabouret aux WC] a une influence positive sur la durée de l’expulsion des selles, l’épreuve d’efforts et l’évacuation complète des excréments

Implementation of a Defecation Posture Modification Device, Journal of Clinical Gastroenterology

Ceci par un processus simple qui consiste à adopter une position plus naturelle (sans transformer vos toilettes du tout au tout évidemment !), en vous munissant simplement de cet accessoire un peu insolite.

Un avis sur le Squatty Potty que bien des docteurs partagent.

Le témoignage d’un professionnel de santé

Le Docteur De Vaere, gastroentérologue à Bruxelles, met en avant les atouts de cet accroupisseur de toilettes tant qu’il le peut. Cependant il peine parfois à être pris au sérieux :

Quand j’évoque le sujet avec ma patientèle, la plupart demeure incrédule. Soit ils n’en avaient jamais entendu parler, soit ils pensent que je raconte des inepties.

Dr. De Vaere, interview pour l’article “Le tabouret, l’accessoire insoupçonné (et indispensable) de vos toilettes”, Paris Match, 2019

En effet, il est plutôt délicat de “parler caca” et de donner son avis tabouret wc ! Ce qui est bien dommage quand on sait tous les désagréments que nous pourrions éviter.

Le docteur continue :

En tant que gastroentérologue, on va toujours chercher les facteurs prioritaires. […] Demander à la personne si elle est correctement assise sur la cuvette n’est pas la priorité mais il est clair que l’on devrait insister davantage sur cet aspect

Dr. De Vaere, interview pour l’article “Le tabouret, l’accessoire insoupçonné (et indispensable) de vos toilettes”, Paris Match, 2019

Le témoignage du gastroentérologue belge indique donc que les problèmes de santé peuvent parfois venir de nos mauvaises habitudes.

En conclusion, le docteur considère qu’avoir la bonne position aux WC est essentielle au bon fonctionnement physiologique de chacun. Et de recommander ainsi l’utilisation d’un tabouret de toilettes.

Avis Tabouret de Toilettes : Qu’en pensent les usagers sur Internet ?

La publicité décalée du Squatty Potty défilant sur YouTube attire l’attention par son côté licornesque !

Voilà une bien jolie façon d’aborder un sujet délicat. Qu’on en rit ou pas, il est évident que le Squatty Potty a ainsi réussit à faire parler de lui ! Hormis cet aspect déjanté, cela pousse tout de même l’envie de creuser un peu le sujet.

Les blogs parlent de leur expérience

Des blogueurs et blogueuses se sont penchés dessus, afin de démontrer les effets positifs immédiats et sur du plus long terme.

Charlotte du site En Mode Gonzesse publie un article dans sa rubrique lifestyle le 10 Août 2019 qui étaye tout bonnement le point de vue des scientifiques et médecins précités.

En outre la blogueuse à l’origine de l’article y explique que passer de la position assise à accroupie est assez comparable au fait d’utiliser les redoutées toilettes à la Turque de son enfance. Mais elle démontre aussi qu’à court et moyen terme elle a réduit de moitié le temps passé aux toilettes.

Pour résumer son expérience avec un accroupisseur bambou ?

Ici on est conquis !

Un témoignage court qui en dit long, non ?

Les journaux font l’éloge du squatty potty

Un article de Joséphine Christiaens paru le 25 février 2019 dans Paris Match fait l’éloge de cet accessoire qui par une technique simple, permet d’éviter hémorroïdes, ballonnements, constipation et bien d’autres maux insoupçonnés que nous favorisons par nos mauvaises habitudes.

Un mal occidental selon elle, car nous nous préoccuperions plus du sens esthétique que pratique.

Elle encourage alors le monde à prendre conscience qu’avec un peu de bon sens et l’accessoire qui va bien, il en serait fini des petits désagréments du quotidien à la selle. Elle explique avec des avis scientifiques à l’appui que l’accroupissement est une position de repos naturelle.

Et qu’il serait bénéfique de s’attarder au confort digestif plutôt qu’à un terrible effet de mode – elle parle ici des toilettes assise à l’occidentale.

Avis squatty potty : pour résumer les témoignages des experts et moins experts

Qu’ils soient médecins ou testeurs, tous s’entendent à dire que le Squatty Potty (l’accroupisseur de toilettes en plus large terme), a une influence positive sur la durée d’expulsion des selles, les efforts à fournir et la qualité de l’évacuation des selles.

Tous ces témoignages et avis concluent que la position accroupie leur est idéale.

Alors, allez-vous tentez l’accroupissement à votre tour ? Retrouvez ici un comparatif de nos tabourets WC.

Vous retrouverez l’ensemble de nos références directement dans la boutique.